Viticultures biologique et biodynamique

En viticulture biologique, on n’emploie que des préparations d’origine naturelle. Les autres produits phytosanitaires et engrais de synthèse sont exclus. Les pratiques sont raisonnées, mais autorisent peu de compromis.

Par comparaison avec l’enherbement maîtrisé par fauchage et désherbage en viticulture raisonnée, de nombreux viticulteurs bio font le choix de travailler le sol de leur vigne.

La viticulture biodynamique se distingue en considérant l’unité de production comme un organisme dont les éléments physiques sont influencés par les forces naturelles.